Skip to content

Qu’est-ce que l’effet de levier en investissement immobilier ?

effet-de-levier-investissement-immobilier

Les investisseurs peuvent opter pour différents mécanismes de financement pour acheter un bien immobilier. Et l’effet de levier figure parmi ceux-ci. Si vous méconnaissez le concept, je vous propose qu’on regarde ça ensemble aujourd’hui.

Sans plus tarder, voyons ce qu’est l’effet de levier en investissement immobilier.

L’effet de levier, c’est quoi ?

Pour une institution financière, l’équité sur une propriété — qui représente généralement la différence entre la valeur marchande actuelle d’un immeuble moins la valeur résiduelle du prêt qui lui est rattaché — est sensiblement considérée comme de l’argent comptant.

Ainsi, lorsqu’une personne possède un immeuble et qu’elle répond aux critères d’admissibilité demandés par sa banque, elle peut par exemple se servir de son équité pour financer l’achat d’une propriété.

Cet instrument financier s’appelle l’effet de levier.

Toutefois, ce n’est pas 100 % de l’équité qui peut servir à refinancer un prêt hypothécaire. D’ordre général, cette portion s’établit entre 75 % et 85 % de la valeur nette de l’équité, selon le prêteur.

L’effet de levier en investissement immobilier : un exemple

Disons que vous possédez un immeuble dont la valeur se situe à 1 000 000 $ et que le solde hypothécaire résiduel est de 400 000 $. Dans cet exemple, l’équité de cet édifice est de 600 000 $ (valeur nette – solde hypothécaire).

Si votre prêteur hypothécaire vous accorde 80 % de l’équité de l’immeuble, cette somme vous permettrait de créer un effet de levier à raison de 480 000 $ (600 000 $ x 80 %).

Ce qui est intéressant avec l’équité, c’est qu’elle se base sur la valeur actuelle d’un bien immobilier, et non pas sur le prix que vous l’avez payé.

Donc, si un immeuble aujourd’hui évalué à 500 000 $ a été acheté 300 000 $ il y a 10 ans, vous auriez accès à une partie de cette plus-value en équité. Avantageux, n’est-ce pas ?

L’effet de levier pour s’enrichir

Que pouvez-vous faire avec cet argent ?

Certaines personnes s’en servent pour effectuer des rénovations sur un immeuble existant. Mais certains autres l’utilisent aussi pour acheter une seconde propriété. Ou encore, l’argent de l’équité peut servir à acheter une habitation qui génèrera des revenus périodiques, comme un édifice à logements.

L’effet de levier est un outil que les investisseurs utilisent parfois pour bâtir leur parc immobilier. Et selon votre situation et vos objectifs, il pourrait bien vous permettre d’en faire tout autant.

Investissement immobilier : l’effet de levier au service de votre croissance

Évidemment, choisir l’effet de levier doit être fait en toute connaissance de cause, car un refinancement peut occasionner une hausse des paiements hypothécaires. N’hésitez donc pas à en parler avec un conseiller en investissement immobilier afin de vous assurer de faire le bon choix. De plus, il faut noter que des frais peuvent être rattachés à un refinancement.

Voilà ! J’espère que vous avez apprécié ce survol de l’effet de levier. Pour en savoir plus sur l’investissement immobilier, vous pouvez visiter la section blogue de mon site Web. J’y publie régulièrement de nouveaux articles sur le sujet. Et pour parler de vos projets d’investissement avec un conseiller en investissement immobilier, contactez-moi, et on en discutera ensemble avec grand plaisir.

N’hésitez pas à me contacter directement par téléphone ou via le formulaire de contact pour recevoir une consultation gratuite.